Récit ♡

Maman – L’accouchement

Je suis donc dans une chambre où on me branche pour écouter les pulsations du bébé, contractions etc…

Au bout de 1h, tout se met à clignoter en rouge dans la chambre. Je ne comprend pas et doudou aussi. Donc j’appuie énormément de fois sur le bouton des infirmiers pour venir, et en venant ils me disent:  » Faut pas appuyer comme ça madame, on voit quand il y a un problème. » ( Moi, j’ai eu peur pour ma fille, on dit bien que le rouge c’est souvent mauvais signe !)

Les infirmiers regardent, et Lyna est plus qu’à 80 de pulsations par minutes mais ils disent que sa peut arriver et qu’il laisse une chance au bébé de pouvoir arrivé normalement par voie basse.

Hélas, quelques minutes après cela recommence! Ils reviennent vite, avec une gynécologue qui n’ai pas la mienne mais cela m’ennuie pas. Elle me fait une écographie et il restait que très peu de liquide amniotique et j’étais ouverte à 2 doigts. Lyna s’essouffle pour sortir. Elle décide de prendre aucun risque car je vais perdre le bébé, direction le bloc opératoire pour une césarienne que je vivrais seule puisque qu’elle n’était pas programmé.

Je vois un liquide avant l’opération, hop direction le bloc sans Doudou. Je me sent si triste d’être seule mais c’est ainsi… On me demande de faire le dos rond pour poser une rachianesthésie. ( La taille de l’aiguille 😣) puis me couche, mets un drap blanc lever au dessus de mon ventre. Je ne vois rien! Je suis seule dans cette pièce d’accouchement qui est froide. C’est ma première grossesse, je n’ai que 20 ans et je suis angoisser. Il décide de m’attacher les poignet de chaque coter car je tremblais d’angoisse face à une césarienne que je ne connais pas et qu’on ne m’a jamais expliquer au cas où…

Le boulot commence, doudou attend patiemment qu’on donne des nouvelles, et Lyna sort sans aucun problème. J’entends les infirmiers me dire:  » attention elle va pleurer « . Et pour la première fois, j’entends le pleure de ma fille que je prénomme donc LYNA ♡

Je ne la vois pas de suite, ils partent donc la nettoyer, mesurer, peser etc… la ramène, elle pleure toujours. Il me pose juste sa tête contre la mienne puisque je suis attacher et qu’ils finissent de me mettre les aggraphes.

Comme par magie au contact de ma peau, les yeux grand ouverts elle s’arrête de pleurer. Quel moment magique mais court. Je demande donc son poid et sa taille, tout en pleurant d’émotions. Ils me disent elle mesure 46cm et pèse 2.300kg. Et là, j’éclate en sanglots totale en disant mais j’ai pris pourtant 18kg 😅 ( pourquoi j’ai dis sa, je ne sais pas 🤷‍♀️ sûrement le relâchement de toute cette aventure) qui est loin d’être terminer ! Ils reprennent Lyna et l’emmène à son Papa, pour son plus grand bonheur.

Je suis ensuite transféré en salle de réveil afin que je retrouve l’utilité de mes jambes endormi par la rachianesthésie. Doudou arrive un peu plus tard, une infirmière me dis qu’ils faut que mes jambrs bougent un peu pour monter dans ma chambre mais lui explique que je veux voir ma fille, que j en es besoin. Elle refuse pour le moment. Voyant, que je mets du temps à récupérer car je ne pense qu’à Lyna que j’ai à peine vue. Je lui redemande et accepte. Ils emmènent Lyna à côter de moi dans son petit lit qui roule, et en quelques minutes ke recupere un peu et me monte dans la chambre mais garde Lyna à la pouponnière cette nuit car je dois me reposer et je ne peux pas me lever dû à la césarienne.

Jimmy rentre chez nous, et me laisse dormir pour revenir très tôt demain, 8h00 il était là ! ♡

La suite arrive bientôt… au prochain article…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.